Accélérer la vitesse de votre site avec Fastest Cache - Cache Varnish

Définition

Pourquoi accélérer la vitesse de chargement de votre site ? 

Il est bon de savoir que la vitesse de chargement de votre site est primordial pour assurer le succès de celui ci. Pour une entreprise par exemple cela donne une première image à ces visiteurs. De plus, un chargement trop long de ce dernier peut avoir un impact sur le référencement de votre site sur les principaux moteurs de recherche et ne permettra pas une exposition suffisante pour faire vivre celui-ci. 

Il n'existe pas de seuil à ne pas dépasser concernant le chargement de vos pages Web. Cependant, le temps de chargement de la plupart des sites internet est inférieur à trois secondes. 

 

Qu'est ce que Fastest Cache et à quoi sert-il ?

L’outil Fastest Cache est un système conçu et développé par LWS permettant d’optimiser les performances de chargement de votre site internet grâce à l’utilisation de mécanismes de cache avancé, configurés au niveau du serveur. L’outil combine les technologies apportées par NGINX et Varnish.

NGINX est un serveur web orienté performance permettant de gérer beaucoup plus de requêtes que Apache (voir notre billet de blog intitulé “Apache VS Nginx : Test de performance”).
Varnish est un service HTTP implémentant un mécanisme de cache avancé permettant de mettre en cache le résultat d’une requête HTTP en mémoire.
Avec les bonnes configurations mises en place, NGINX permet d’accueillir plus de requêtes sur votre site internet, et Varnish permet à la fois d’accélérer le temps de chargement de votre page tout en réduisant votre consommation CPU et mémoire.
 

Procédure

Comment fonctionne le plugin Fastest Cache ?

1. Fonctionnement sans cache

Pour mieux comprendre le fonctionnement, nous allons voir dans un premier temps comment cela se passe sans plugin de chache pour que le visiteur puisse voir votre site.
 

Accélérer la vitesse de votre site avec Fastest Cache - Cache Varnish


Traitement d’une requête HTTP sans Fastest Cache


1. Le visiteur demande la page au serveur web. Exemple : index.php

2. Le serveur web effectue les exécutions de scripts nécessaires (PHP, Perl, NodeJS, …)

3. Le serveur web reçoit le résultat de l’exécution

4. Le serveur web envoie la page HTML issu du résultat de l’exécution du script

 

2. Fonctionnement avec le plugin Fastest Cache

Lorsque Fastest Cache est activé, un serveur de cache est introduit entre le visiteur et le serveur web.

Le but est de réduire le nombre d’exécutions de scripts nécessaire en gardant le résultat de l’exécution en mémoire pour les prochaines requêtes nécessitant la même réponse. Ceci permet de ne plus exécuter plusieurs fois le même script pour aboutir à un même résultat.

Ainsi, nous éliminons le temps d’attente de l’exécution du script sur le temps de chargement de la page, et par la même occasion, nous économisons les ressources utilisées lors de l’exécution du script.
 

Accélérer la vitesse de votre site avec Fastest Cache - Cache Varnish


Traitement d’une requête HTTP avec Fastest Cache


1. Le visiteur demande la page au serveur web. Exemple : index.php
2. Fastest Cache vérifie si la page a été déjà générée et gardée dans la mémoire cache

  • Si oui, la page est directement retournée au visiteur sans nécessité d’accéder au service web et sans exécuter le script
  • Si non, la page est demandée à être générée sur le service web en résultera à l’exécution du script (PHP, NodeJS, Perl, Ruby, …).

3. Une fois la page générée, Fastest Cache détermine si la page peut être gardée en cache (via les headers, URL, …)

  • Si oui, la page est enregistré dans la mémoire cache et renvoyé au visiteur
  • Si non, la page est enregistré dans la mémoire microcache (mémoire cache à petite durée de validité) et renvoyé au visiteur

On constate que lorsqu’une page est stockée dans la mémoire cache, le traitement par le serveur web ainsi que l’exécution du script est évité.
 

Cacheable, non cacheable et microcache

Lorsque le service web fournit une nouvelle réponse à Fastest Cache, celui-ci est analysé afin de déterminer si oui ou non il devrait être gardé en mémoire cache pour une utilisation future.

Certains contenus de pages ne devraient pas être stockés en mémoire cache, comme le résultat d’un formulaire d’inscription, le résultat d’une page de paiement, … car ils contiennent des données qui varient selon les utilisateurs et selon les événements.

Pour déterminer si une page peut être gardé en cache ou non, Fastest Cache utilise plusieurs mécanismes :

  • Les requêtes HTTP utilisant les verbes HTTP autres que HEAD et GET seront exclus systématiquement du cache.
  • Les requêtes HTTP incluant des cookies seront également exclus. Les cookies utilisés par Google Analytics, XiTi, DoubleClick, Quant Capital, AddThis et Cloudflare sont supprimés avant la détection. De même, les cookies liés aux CMS connus sont gérés automatiquement si le mode de mise en cache correspond au CMS.
  • Les requêtes HTTP protégés par des mots de passe .htaccess
  • Si la réponse du serveur web contient des instructions de cache navigateur (header cache-control), celui-ci sera automatiquement considéré par Fastest Cache et la page sera gardée dans la mémoire cache.

Si une requête HTTP est de type GET et que celui-ci n’est ni protégé par .htaccess ni contenant des cookies, et qu’il n’a pas d’instruction de cache navigateur précis, celui-ci est gardé dans le microcache durant quelques secondes.

Le microcache permet ainsi de pallier aux soucis de pics de demandes sur des pages non mises en cache. Par exemple, ceci permet de solutionner les surcharges et lenteurs en cas d’une vague de recherche d’un même produit sur une boutique ecommerce.

 

Présentation de l'interface et activation du plugin

Fastest Cache se présente sous la forme d’une icône dans cPanel dans la section “Performance”.
 

Accélérer la vitesse de votre site avec Fastest Cache - Cache Varnish

 

Une fois dans l’interface, le domaine principal, les domaines supplémentaires et les sous-domaines sont affichés sur la liste.
 

Accélérer la vitesse de votre site avec Fastest Cache - Cache Varnish

 

  • La colonne “Caching status” affiche l’état d’activation du cache. Si celui-ci est sur “Enabled” alors le cache est activé.
  • Le bouton “Purge cache” permet de supprimer toutes les données en cache pour ce nom de domaine en particulier.
  • Le bouton “Disable cache” permet de désactiver la mise en cache.
  • Le bouton “Enable cache” permet d’activer la mise en cache.
  • Le bouton “Change mode” permet de modifier le comportement du système de cache. Ces modes seront expliqués juste après.

 

Les différents modes de cache

Par défaut, le système de cache opte pour le mode “General Usage” qui convient aux utilisations générales. Il existe toutefois d’autres modes :

Development mode : identique à la désactivation du cache, ceci permet de bypass le système de cache pendant vos périodes de développement.
WordPress : un mode de cache plus adapté à WordPress où la gestion des dossiers (wp-content, wp-admin, …) et des cookies spécifiques à WordPress est améliorée.
Prestashop : un mode de cache plus adapté à Prestashop où la gestion des dossiers et des cookies est améliorée.
 

Accélérer la vitesse de votre site avec Fastest Cache - Cache Varnish

 

Trucs et astuces

Purge du cache

Au-delà de l’interface cPanel permettant de purger le cache, il est possible de purger manuellement le cache depuis le terminal SSH du compte cPanel ou depuis un script hébergé sur le serveur.

 

1. Purge du cache avec cURL

Purger le cache d’une page :

curl -X 'PURGE' http://mon-site-web.com/mapage.php
Ceci permettra de purger le cache de l’URL http://mon-site-web.com/mapage.php.

 

Purger le cache d'un dossier

curl -X 'PURGE -H 'X-Purge-Method:regex' 'http://mon-site-web.com/wp-content/uploads/.*'
Ceci permettra de purger tous les caches des URLs commencant par 'http://mon-site-web.com/wp-content/uploads/'

 

Purger le cache d'un site

curl -X 'FULLPURGE' http://mon-site-web.com

 

Pour l'ensemble de ces trois commandes, deux retours sont possible :

Code HTTP 200 : la purge s’est bien passée sans erreur.

Code HTTP 405 : la purge n’est pas autorisée ou ne s'est pas effectuée.

 

2. Purge avec un plugin ou module

La majorité des plugins/modules ayant une intégration Varnish est compatible avec le mécanisme de purge interne de Fastest Cache.

Voici quelques plugins testés et vérifiés compatible :

 

Détection HTTPS et redirections

L’état HTTPS et les ports indiqués sur Apache sont modifiés par le module mod_fastestcache intégré sur Apache. Il n’est donc généralement pas nécessaire d’apporter des modifications.

Toutefois, si la détection HTTPS n’est pas fonctionnelle avec FestestCache, ceci peut causer des boucles de redirections infinies. Ainsi, il sera nécessaire de modifier les données de détection.

Les en-têtes HTTP de confiance pour la détection sont :

  • X-Forwarded-Proto
  • X-Forwarded-Port

 

Ainsi, si vous utilisez la redirection HTTPS suivante avec un .htaccess :

RewriteEngine On 
RewriteCond %{SERVER_PORT} ^80$
RewriteRule ^(.*)$ https://%{SERVER_NAME}%{REQUEST_URI} [L,R]

 

et que cela ne fonctionne pas, vous pouvez remplacer la variable SERVER_PORT par X-Forwarded-Proto :

RewriteEngine On
RewriteCond %{HTTP:X-Forwarded-Proto} !https
RewriteCond %{HTTPS} !on
RewriteRule ^(.*) https://%{HTTP_HOST}%{REQUEST_URI} [L,R]

 

CloudFlare et autres CDN

Les CDN de type CloudFlare présentent des filtres de requêtes HTTP qui pourraient bloquer les requêtes “PURGE” et “FULLPURGE” utilisées par Fastest Cache pour purger le cache.

Nous vous recommandons de n’utiliser qu’un seul niveau de cache, donc au choix Cloudflare ou FestestCache.

Leur utilisation combinée peut induire des comportements non désirables. Testez les deux, utilisez ce qui convient le mieux à votre besoin.

Notez cet article

5 / 5
2 avis


Vous avez noté 0 étoile(s)

Cet article vous a-t-il été utile ?

Merci !

N'hésitez pas à commenter nos pages afin de nous aider à les améliorer si besoin.

Vous souhaitez nous laisser un commentaire concernant cet article ?

Si cela concerne une erreur dans la documentation ou un manque d'informations, n'hésitez pas à nous en faire part depuis le formulaire.






Pour toutes questions non liées à cette documentation ou problèmes techniques sur l'un de vos services, cliquez ici si vous souhaitez contacter le support commercial ou le support technique